Le président congolais, Félix Tshisekedi était present à l’investiture de son homologue Denis Sassou Nguesso (photos)

felix tshisekedi

Le Président de la République du Congo – Kinshasa (RDC), Félix Tshisekedi, a pris part à la cérémonie d’investiture de son homologue Denis Sassou Nguesso, ce vendredi 16 avril 2021 à Brazzaville.

Le président du Congo – Kinshasa, Félix Tshisekedi était accompagné de son épouse, la distinguée Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, il aura été l’une de grandes attractions de cette cérémonie qui s’est déroulée au Palais de congrès de Brazzaville.

Cité en premier lieu, pendant l‘appel nominal par le modérateur, en sa qualité du Président de l’Union Africaine, parmi la vingtaine des Chefs d’État présents, le Chef de l’Etat de la RDC a vu son statut de Chairman de l’UA être honoré de la plus belle manière.

Sa présence à cet événement aura davantage scellé les liens séculaires d’amitié existant entre les deux Congo. C’est avec une joie à peine dissimulée que la communauté rd-congolaise vivant à Brazzaville a accueilli l’arrivée, la veille, du Président Félix Tshisekedi, dans un contexte de restriction imposée par la pandémie de Covid-19.

Quant à la cérémonie d’investiture proprement dite, elle aura été marquée par le mot de circonstance prononcé par le président Denis Sassou Nguesso à la suite de sa prestation de serment. C’était au cours d’une audience solennelle de la Cour Constitutionnelle marquée, en liminaire, par la lecture d’un extrait du procès-verbal de l’institution constatant son élection.

Denis Sassou Nguesso s’est engagé, durant son quinquennat, à lutter sans relâche contre les antivaleurs dans l’administration publique et les établissements publics. Il a promis d’y veiller avec vigilance et fermeté. Il a, par ailleurs, décliné sa vision d’une agriculture modernisée et mécanisée, mais aussi, son souhait d’instaurer au Congo – Kinshasa un Etat de droit où la gouvernance pourra s’opérer dans la transparence.