[VIDEO] 7 facteurs des entrepreneurs qui échouent

Beaucoup d’expert pensent que le 21ème siècle est le siècle de l’entrepreneuriat.

Des nombreuses personnes nourrissent l’envie d’investir ou de démarrer un business. Avec cette vague d’excitation avec cette vague de joie, il se peut que les nouveaux entrepreneurs commettent des erreurs qui peuvent être fatales pour leur business.

Commettre des erreurs permet d’acquérir une expérience mas autant évité celles qui peuvent vous nuire et stopper  le  développement de votre entreprise ou bien vous engendrer des émotions qui peuvent vous conduire au burn out. Les entrepreneurs rencontrent souvent les mêmes difficultés. Cela peut être surprenant au vu de la diversité des profils des entrepreneurs et des différents secteurs d’activités dans lesquels ils évoluent. Et pourtant, ce sont bien les mêmes erreurs qui conduisent souvent à l’échec.

L’Entrepreneuriat est une notion large et peut être vu au sens strict ou au sens large. Au sens strict, l’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse et/ou de l’emploi par la création ou la reprise d’une entreprise. La finalité éducative de l’Education à l’Entrepreneuriat au sens strict est de comprendre l’entrepreneuriat et/ou de devenir un entrepreneur. C’est l’éducation A l’entrepreneuriat et/ou l’éducation POUR l’entrepreneuriat.

Au sens large, l’entrepreneuriat est la capacité de concrétiser une idée, de se mettre en projet, ce qui peut mener, entre autres, à la création d’une entreprise, mais cela peut mener également à l’intrapreneuriat (capacité collective et organisationnelle pour encourager et accompagner la prise d’initiatives, à tous niveaux dans une entreprise).       Aussi qu’à une plus grande employabilité (capacité d’évoluer de façon autonome à l’intérieur du marché du travail, de façon à réaliser, de manière durable, par l’emploi, le potentiel qu’on a en soi…). La finalité éducative de l’Éducation à l’Entrepreneuriat au sens large est de rendre le jeune plus entreprenant. C’est l’éducation PAR l’entrepreneuriat.

Éveiller   le   goût   d’entreprendre   s’inscrit dans  une logique  qui  donne  la  part  belle  au  dialogue,  au partage des expériences, à l’échange des savoirs, à la reconnaissance des apports de chacun dans la  mise  en  œuvre  de  chacune  des  étapes  de  la réalisation.

Si tu ne suis pas cette vidéo jusqu’à la fin, ces erreurs peut te couter grandement dans ton nouveau business. Dans cette vidéo, Christian KAS partage 7 grosses erreurs des nouveaux entrepreneurs. Des conseils utiles pour les entrepreneurs, hommes d’affaires et investisseurs en herbe.

[VIDEO] 7 facteurs des entrepreneurs qui échouent