[VIDEO] 5 obstacles de la vente en ligne en Afrique

Le commerce électronique reste le modèle de startup technologique le plus viable sur lequel les investisseurs étrangers sont prêts à parier en Afrique. 

Jumia nous a laissé croire que le commerce électronique était dans la phase du décollage en Afrique. Ce n’est pas vrai ! L’Afrique a beaucoup de challenge pour améliorer l’E-commerce.

De nombreux autres modèles de démarrage Internet ont lamentablement échoué, mais certaines entreprises de commerce électronique ont montré de bonnes perspectives grâce à leur croissance.

Alors que la plupart des entreprises de commerce électronique africaines qui ont atteint jusqu’à présent un statut de croissance nationale et même continentale élevée ont été principalement canalisées par un afflux énorme d’investissements étrangers, quelques petits magasins en ligne font des progrès dans leurs petites communautés.

Alors que les magasins en ligne surgissent quotidiennement et s’efforcent de se développer, un problème majeur auquel ils sont confrontés est la croissance de leurs revenus. De nombreuses entreprises de commerce électronique recherchent partout sur Internet des informations sur la manière de développer leurs ventes en ligne en Afrique, en particulier au Congo – Kinshasa, en Tanzanie et en Côte d’Ivoire. 

Ce que beaucoup n’ont pas réalisé, c’est qu’au lieu de se concentrer exclusivement sur la croissance de leurs revenus, ils doivent tout particulièrement identifier des moyens de réduire les ventes potentielles perdues.

Avant de courir pour construire les structures d’une maison, il est important que les fondations soient solides. Sinon, tout pourrait finir par s’effondrer. Il en va de même pour les entreprises de commerce électronique. 

Avant de rechercher des ventes dans l’espace concurrentiel, assurez-vous d’abord que tout visiteur qui atterrit sur votre site Web fera non seulement confiance à ce dont il n’a probablement jamais entendu parler, mais pourrait être tenté d’envisager un achat d’échantillon.

Pourquoi se lancer dans le e-commerce ?

Je vais répondre cette question par une question avant de donner la réponse. Ma question est la suivante : pourquoi vous ne voulez pas vous lancer dans le e-commerce? Laissez votre réponse dans les commentaires.

D’accord on continue.

Pour vous donner une idée de l’explosion de l’utilisation d’internet durant les 15 dernières années, regardez plutôt ceci :

En 2000, environ 361 million de personnes étaient connectées dans le monde. En 2015, ils étaient environ 3.2 milliards. C’est un taux de croissance de 786% !

Aujourd’hui, presque la moitié du monde est connectée. Ici en Afrique, 26% de la population a déjà accès à internet, et on estime le nombre d’Africains connectés en 2020 à 500 millions. Étonnamment, 90% des Africains accèdent à internet avec leur téléphone portable.

Quel que soit l’appareil utilisé, les gens passent en moyenne 1900 minutes par mois en ligne. Ça fait plus de 30 heures!

Alors que font les africains de leur temps quand ils sont connectés ? Et comment pouvez-vous profiter de cette opportunité cette opportunité ? Presque un tiers du temps en ligne de ces personnes est passé sur les réseaux sociaux, à dialoguer en direct, échanger des images, des photos, des vidéos et des liens. Ils apprennent aussi de nouvelles compétences et font même des achats en ligne !

Dans cette vidéo, Christian KAS partage 5 causes d’échecs des entreprises de commerce électronique africaines. Des conseils utiles pour les entrepreneurs, hommes d’affaires et investisseurs en herbe.

[VIDEO] 5 obstacles de la vente en ligne en Afrique