Jean-Pierre Bemba sort du silence sur la situation de la guerre dans l’Est de la RDC

jean pierre bemba

Le président du parti politique Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, appelle le gouvernement à doter les forces armées des moyens nécessaires pour leur permettre de remplir leurs missions notamment celle de défendre l’intégrité du territoire national.

« J’exhorte notre gouvernement à doter davantage nos vaillants FARDC de tous les moyens nécessaires pour qu’ils puissent monter en puissance, continuer d’assurer l’intégrité territoriale, neutraliser tous les groupes armés et défendre dignement notre patrie », écrit-il.

Cependant, l’ancien vice-président de la RDC déplore les appels à l’incitation à la haine contre certaines personnes sur base de l’apparence physique ou appartenance éthnique en cette période où les forces armées traquent les rebelles du M23.

Depuis quelques semaines, les forces armées de la RDC font face à la recrudescence du mouvement terroriste M23 dans le Nord-Kivu. Cette rébellion est soutenue par le gouvernement Rwandais. Kinshasa condamne ce soutien et appelle Kigali à renoncer à cet appui au M23.